PassionFourmis est en cours de fermeture, Matthieu (ancien administrateur) effectue la migration vers ZoOrigin (PF restera en lecture quelques temps et nous travaillons à migrer vos comptes)

Ténébrions ? vous avez dit ténébrions ? j'en suis vert.

Vous élevez d'autres insectes ou animaux ? Venez nous présenter tous vos autres élevages.
Avatar du membre
Bernie
Modérateur
Modérateur
Messages : 983
Enregistré le : 03 février 2016, 21:00
Localisation : Sud Ouest Landes de Gascogne

Ténébrions ? vous avez dit ténébrions ? j'en suis vert.

Message non lupar Bernie » 30 mai 2017, 23:20

Je vois souvent des échecs dans les élevages de Ténébrions.
J'ai donc tenté l'aventure en partant du pire.
J'ai récupéré une boite de vers de farine, oubliée dans un coin dans une animalerie.
J'ai, le premier, jour balancé la moitié des vers qui était kapout et bouffés par leur copains.
J'ai mis les rescapés dans un bac avec de la faine bio et du pain dur. Sur un petit bout de contreplaqué fin (pour éviter l'humidité sur la farine) j'ai mis de la salade et un bout de carotte. Jusque là, rien de neuf.
Tous les matins, j'enlevais à la pince les vers morts dans la nuit.
Tous les soirs, je changeais la salade et la carotte, en alternant de temps en temps avec de la patate.
Deux fois par semaine avec une brochette en bambou, je remuais la farine doucement pour l’aérer. Ceci dans la douce obscurité de mon garage.
Bilan : les vers ont commencé à ne plus mourir, et à grandir et se nymphoser.
Les nymphoses ont eu leur bac spécial pour être pépères. Je les enlève tous les jours du bac des vers, car elles remontent à la surface, pour les mettre dans le bac spécial.
Plus tard, les jeunes ténébrions (où je les mets dès leur naissance) ont eu droit à un grand bac avec pondoir et farine fraiche, petit bungalow en carton et toujours sur un contreplaqué, bouffe fraiche tous les jours, et un bouchon avec coton toujours humide que j'humidifie le soir et que je change une fois par semaine.
Par contre la farine étant le lieu de ponte je ne la remue pas.
Tous les deux mois, je vire la farine du bac des vers de farine, en récupérant les vers avec une passoire.
puis je mets un bout de pomme dans cette même farine pour récupérer les tout c'hit vers de farine.
Ensuite, je passe par sécurité cette vieille farine au micro-onde avant de la balancer dans une poche plastique bien hermétique, dans la poubelle. On n'est jamais trop prudent.
Le bac vide est désinfecté à la javel, nettoyé, et rincé.
Je le remplis à nouveau avec de la farine neuve + LA FARINE DU PONDOIR du bac des ténébrions, que je verse dedans et qui contient un gros paquetas d’œufs microscopiques. J'y remets aussi mes vers de farines récupérés dans la passoire.
Et ainsi de suite.
Pas de parasites, ni d'acariens, tout ce petit monde est en pleine forme.

Voici la photo de ma petite installation :
IMG_1278 (Copier).JPG
Ma petite entreprise connaît pas la crise !


Bilan : Si vous voulez des vers et des ténébrions en bonne santé, il faut vous en occuper comme il faut, aérer la farine souvent, changer la nourriture fraîche TOUS LES JOURS et le pain dur de temps en temps. Bien nettoyer les bacs et pondoirs.
Éviter, ainsi les problèmes d'acariens, de moisissures, et de maladie.

Pour preuve voilà ce que j'ai obtenu en trois mois de soins constant avec une souche moribonde :
IMG_1279 (Copier).JPG
Ma petite Famille



Et encore ! Vous ne les voyez pas tous, il y en a plein qui sont planqués dans la farine et le couscous ( qui me sert de litière à coté du bac de ponte).

L'est pas belle la vie ?




.
Modifié en dernier par Papoose45 le 31 mai 2017, 09:58, modifié 1 fois.
Raison : P
« Parle seulement quand tu sais que tu apporteras une solution ; il doit être un artisan, celui qui parle dans le conseil ; parler est plus difficile que tout autre travail. »
Ptahhotep, vizir. Ve dynastie,

Retourner vers « Autres élevages »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité